Derniers sujets

Heureuse nouvelle

Aller en bas

Heureuse nouvelle Empty Heureuse nouvelle

Message par Duc d'Ausembourg le Jeu 5 Sep 2019 - 2:03

Éloignée du coeur de l'Empire, mais au coeur des relations internationales, Yrusalem la glorieuse était devenue, sous le règne de Charles Ier, la capitale des Etats héréditaires de la Maison de Fleuy. Au début du siècle dernier, devenue capitale d'un royaume tombée en désuétude, ravalé au rang de principauté et réduit à la portion congrue, Yrusalem avait de nouveau été supplantée par Saint-Nicolas-de-Guysenval, berceau millénaire de la Maison de Fleury et siège archiexarcale de la métropole. C'est là, dans les murs séculaire du Palais princier, que ce 4 septembre se produisit un événement que l'on n'attendait plus.

La seconde maison de l'Empire avait renoncé par deux fois à son titre royal : une première fois en 1547, pour Guysenval, lors du Traité de l'Harmonie des Nations, une seconde fois en 1715, pour Yrusalem, après la coûteuse guerre de Ligue d'Ausembourg, qui avait contraint le royaume croisé à rejoindre l'Empire sous la forme d'une principauté souveraine, en lieu et place du Skotinos. Bien que le chef de la maison princière pouvait compter en ces terres lointaines, sur une aura souveraine qui lui attribuait, lieutenant de Saint Sevan sur Terre, le prestige incontestable de régner sur une ville trois fois saintes, c'est désormais à Saint-Nicolas que s'administraient les fiefs de la Maison de Fleury, et au sein du Palais princier que se réunissait le cabinet des couronnes héréditaires, véritable gouvernement centralisé des états dépendants de la Maison princière : Yrusalem au Nord, Guysenval en Nouvelle-Alexandrie et les îles de Gallice au Sud.

A sa tête se trouvait le duc d'Ausembourg, gentilhomme de Guysenval, qui était parvenu à réunir sous sa férule les charges clés de secrétaire princier de Guysenval, de sébastocrate princier d'Yrusalem et de Grand-Bailli d'Alcanthe, titres données aux chefs des gouvernements des trois états. C'était là une concession à l'esprit de son temps pour celui dont la famille, naguère patricienne en République d'Ausembourg, avait donné deux rois au Guysenval médiéval et qui considérait qu'en Guysenval, l'homme commençait au baron.

Les unions consanguines répétées contractées par la Maison de Fleury avait fini par affaiblir son sang. Aussi, l'actuel titulaire des Couronnes héréditaires, le prince Ferdinand Ier, était-il frappé de débilité. Ce handicap de la nature et de la génétique permettait au duc d'Ausembourg d'agir en véritable maître des Couronnes héréditaires ; pas même le cadet de Ferdinand, le prince Louis-Charles, avide de bonheur domestique, semblait s'y opposer.

Bien qu'accroché à son pouvoir, le duc d'Ausembourg, fidèle à la tradition monarchique et à la défense de l'Eglise, ne pouvait se résoudre à l'extinction de la branche aînée de la Maison de Fleury. Cette dernière avait bien essaimée : au delà des frontières de l'Empire avarois, en Osterreich, en Edoran et en Locquetas pour les prince de la branche Heimrichaffen, en Zollernberg pour le branche des comtes de Girardet, seule la branche de Fleury-Valissy, attaché à sa province, était resté sur la terre des aïeux. Néanmoins, l'extinction de la branche aînée aurait signifiée une division des Couronnes, qui, obéissant à des règles successorales différentes s'en serait trouvées séparées et ainsi amoindries. Certainement était-ce ce en quoi comptait l'Empereur Edouard afin d'abattre définitivement la rivalité d'une Maison encore trop puissante pour le pouvoir central, encore trop ombrageuse pour la Couronne impériale.

Néanmoins, Saint Sevan aimait sa Maison de Fleury, aussi en ces derniers jours de l'été vint au monde l'enfant qui allait être appelé à ceindre les Trois-Couronnes. Fils de Louis-Charles et d'une princesse de Mittelsbach, il succéderait à son oncle et à son père : Charles était né ! Aussitôt Sa Majesté en fut informé, des Te Deum furent chantés. Si Saint Sevan aide, il sera un jour, Charles II & IX d'Yrusalem & de Guysenval.

_________________
Son Excellence Clément-Venceslas de Fayolles d'Ausembourg

Duc & Grand d'Ausembourg
Sébastocrate princier d'Yrusalem
Secrétaire princier de Guysenval
Grand-Bailli d'Alcanthe
Commandeur de l'Ordre de Saint-Nicolas de Montfleury
Duc d'Ausembourg
Duc d'Ausembourg

Posts : 1
Join date : 04/09/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum