Derniers sujets
» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Mar 19 Juin 2018 - 9:09 par Kouadio Moutawa

» Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale
Dim 17 Juin 2018 - 18:18 par Torpen

» Agitation républicaine
Jeu 7 Juin 2018 - 22:34 par Édouard IX

» La Famille impériale
Sam 12 Mai 2018 - 21:09 par Édouard IX

» Les temps sont durs pour les corsaires
Mer 9 Mai 2018 - 23:46 par Robert de Schwartzwolf

» Pour une querelle de scientifiques
Sam 5 Mai 2018 - 8:32 par Édouard IX

» Brusque rémission
Sam 24 Fév 2018 - 22:25 par Édouard IX

» Reprise d'Avaricum
Sam 17 Fév 2018 - 0:10 par Édouard IX

» Fermeture d’Avaricum
Mar 13 Fév 2018 - 16:36 par Édouard IX

» Brusque contagion
Mar 13 Fév 2018 - 16:04 par Duc de Bellièvre

» Remarques sur le Micromonde actuel
Lun 29 Jan 2018 - 18:15 par Édouard IX

» Ambassade du Saint-Empire d'Edoran
Dim 28 Jan 2018 - 20:54 par Edoran

» Arrivée de l'ambassadrice Torpen de la Ligue Eburnéenne Décanale
Dim 21 Jan 2018 - 15:14 par Valérien Gatline


Agitation républicaine

Aller en bas

Agitation républicaine

Message par Édouard IX le Jeu 7 Juin 2018 - 22:34

En Avaricum, Edouard IX monté sur le trône depuis peu, régnait en souverain constitutionnel d'une monarchie limitée qui n'avait rien entamé de son autorité royale. Simplement avait-on amendé la Constitution d'Edouard VI, son aïeul, afin de la rendre conforme "à l'esprit du siècle", sans rien abdiquer de l'esprit des antiques institutions de l'empire faisant du monarque la source de tout pouvoir venu du divin.

Pour autant, l'agitation républicaine se faisait sentir. Les membres de cette mouvance, adeptes du contrat social, chantres de la liberté et de l'égalité, se réunissaient dans des sociétés secrètes afin de préparer l'insurrection qui mettrait à bas la monarchie des Valois. Grâce à l'action experte du Lieutenant-général de police Langlade et de son bras armé le commissaire Aujars, ex-bagnard devenu chef de la sûreté grâce à ses talents pour le renseignement, le gouvernement du prince de Castelmaure veillait au grain. Le dernier renouvellement du Grand Tribunal, chambre législative de l'Empire, n'était cependant pas sans susciter une certaine inquiétude, il s'en était fallu de peu pour que les électeurs envoient à la chambre basse un orateur de cette mouvance qui détestait les rois et formulait le vœu de leur perte.

Les derniers rapports de police faisaient état de cellules républicaines clandestine au sein de l'armée, parmi les officiers, les sous-officiers et dans le corps de troupe. Il s'agissait pour les chefs républicains de rallier l'armée en prévision d'un coup d'état. Un complot avait déjà été éventé au sein d'un régiment en garnison à L'Esturial, non loin de la capitale. Enfin, l'agitation républicaine avait contaminé le régiment de La Couronne en garnison dans le quartier latin, quartier étudiant - donc libéral - de la capitale. Lors d'une revue, certaines de ses troupes avait refusé de crier "Vive l'Empereur". Devant ce mauvais esprit affiché, on avait soigneusement décidé son déplacement à Belfort afin d'y prendre une nouvelle garnison et d'éloigner les éléments séditieux de la capitale afin qu'il ne contamine d'autres corps de troupe.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard IX de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince Souverain de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard IX

Posts : 60
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum